Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche

Organisme responsable de l'accès intellectuel
Bibliothèque Marguerite Durand
 
79, rue nationale
 
75013 Paris
 
01 53 82 76 77
 
https://www.paris.fr/equipements/bibliotheque-marguerite-durand-bmd-1756
Titre
Fonds Les Répondeuses
Cotes
Cartons I-III
Auteur de l'instrument de recherche
Bibliothèque Marguerite Durand
Date de publication
2018
Date
1977-1984
Langue(s)
françaisanglaisrussearabe
Description physique

1 mètre linéaire

Origine(s)
Fonds provenant du groupeLes Répondeuses
Présentation du contenu

Le groupe des Répondeuses a alimenté un "journal téléphonique" sur répondeur à partir de courrier ou de messages vocaux concernant l’actualité féministe et féminine entre mai 1977 et 1984. Le fonds contient principalement des documents sur papier, des lettres reçues, des fiches cartonnées, des carnets, des coupures de presse, des cassettes audio

Biographie ou histoire

Les Répondeuses était un groupe féministe informel, exclusivement féminin, qui a existé de mai 1977 à janvier 1984. Les fondatrices de l'association semblent avoir été Mimi Bastille, Danielle Prévôt et Carole Roussopoulos. Il comptait entre 10 et 12 membres. Les femmes de ce mouvement ont eu l’idée originale de mettre en place un « journal téléphonique ». Elles utilisaient une ligne téléphonique, un répondeur, deux magnétophones, une table de mixage et un micro. Elles recevaient du courrier ou des messages vocaux par téléphone concernant l’actualité féministe et féminine, et retransmettaient les messages sur un répondeur. Elles pouvaient être contactées au 539. 80. 30 pour écouter leur bande annonce, et au 545. 35. 35 pour écouter leurs messages. Leurs locaux se situaient d’abord près du parc Montsouris, 15, Villa Seurat, 75014 Paris, chez Carole Roussopoulos, pionnière de la vidéo féministe. Puis le mouvement a déménagé dans une chambre de bonne prêtée par l’avocate Colette Auger, B.P ; 113-75663 Paris Cedex 14.Un groupe s’était également constitué dans la région de Grenoble, Les Répondeuses 38, qui pouvaient être contactées au 48. 44. 27.Les Répondeuses organisaient régulièrement des fêtes à la salle Wagram, dans le 17e arrondissement de Paris, afin de récolter des fonds. Des appels aux cotisations étaient émis régulièrement.Cependant, faute de moyens suffisants, les membres des Répondeuses ont dû mettre un terme au mouvement. Le dernier message a été envoyé le 9 juillet 1983, et leur local a été fermé en janvier 1984.

Modalités d'acquisition

Don des Répondeuses à la bibliothèque Marguerite Durand avant 1989. A son arrivée le fonds comportait 5 boîtes

Documents en relation
Sources complémentaires

Bibliothèque Marguerite Durand:

  • Fonds Histoires d'elles
  • Fonds Pénélope
  • Fonds Agence Femmes Informations (A.F.I)
  • Affiches numérisées des Répondeuses. Réf : BMD_AFF_160m, BMD_AFF_248m, BMD_AFF_488m.

Bibliothèque universitaire d'Angers :

Parmi les fonds d'archives du Centre des Archives du Féminisme (CAF) :

  • Fonds Yvette Roudy (5 AF).
  • Fonds Association des Femmes Journalistes (AFJ) (7 AF).
  • Fonds MLAC (Mouvement pour la Liberté de l'Avortement et de la Contraception) (10 AF).
  • Fonds Catherine Deudon (32 AF).

Archives départementales du Tarn :

Archives du Mouvement français pour le Planning familial (93 J 1-14)

Archives Nationales

Fonds du Parti féministe unifié (PFU) (96 AS 1)

Archives, Recherches et Cultures lesbiennes

Association nationale des Centres d'interruption de grossesses et de contraception (ANCIC)

Maison des femmes de Paris

Archives et centre de documentation de la Maison des femmes

Centre audiovisuel Simone de Beauvoir

Référence(s) bibliographique(s)

Sources imprimées

  • BARD, Christine METZ, Annie NEVEU, ValérieGuide des sources de l'histoire du féminisme de la Révolution française à nos jours, Archives du féminisme, Presses Universitaires de Rennes, 2006, 442 p.
  • BARD, ChristineLes féministes de la deuxième vague, Archives du féminisme, Presses Universitaires de Rennes, 2012, 260 p
  • La GafficheLes femmes s'affichent Syros, 1984, 128 p.
  • PICQ, FrançoiseLibération des femmes, quarante ans de mouvement editions-dialogues.fr, 2011, 532 p.
Conditions d'accès

L'accès aux collections patrimoniales est soumis à une autorisation préalable.

Conditions de reproduction et d'utilisation

Toute publication de documents inédits doit être notifiée à l'établissement.

Citation

Bibliothèque Marguerite Durand, Fonds Les Répondeuses