Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche
Où le trouver ?
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Critique
Pourquoi cette vision de Rascal est-elle si émouvante ? Un conte que l'on connaît par cœur, maintes fois illustré, parfois avec grand talent, toutes ces dernières années... Sans doute est-ce le silence. Rascal sait faire, a déjà fait (« Boucle d'Or » et « Le Petit Chaperon Rouge » en noir et blanc, « Les Trois petits cochons » avec couleurs). Mais, c'est sans doute le plus beau livre muet qu'il nous ait donné. Économe, tout simple, sans pathos. Lune et Soleil marquent le temps, chaque détail compte : petits cailloux, miettes, bel oiseau qui a tout mangé, la forêt, noire et profonde où s'enfoncent deux petites silhouettes blanches et la sorcière, presque jouet de bois avec bonbons et sucettes qui tournicotent... Le récit court tout doucettement vers le retour à la maison, une idée de maison, délicieuse en coeur de page avec deux beaux bouleaux au premier plan et, tout au fond, une ligne d'on ne sait pas trop quoi au juste. Le blanc éclatant fait chanter les noirs émaillés de blanc. C'est ce noir magnifique qui change tout, qui nous émeut, dès les pages de garde. Magnifique. EC RLPE
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.

Suggestions