Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche
Titre
Toulouse-Lautrec lithographe / Bertrand Renaudineau, Gérard-Emmanuel Da silva, réal. ; Bernard Rémusat, Maxime Préaud, Anne-Marie Sauvage...[et al.], participants
Editeur(s), Producteur(s)
Description
1 DVD 2 couches sur une simple face (40 mn) : coul., (PAL), Son. (DTS-HD Master Audio 5.1; français; japonais)
Titre d'ensemble
Langue(s)
Langues principales : français avec sous-titres en anglais
Sujet local
Où le trouver ?
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
En 1891, Toulouse-Lautrec remporte le concours organisé par le directeur du Moulin-Rouge, son cabaret préféré. Cette première affiche en quatre couleurs, qui montre la Goulue la jambe en l'air avec Valentin le désossé dans l'ombre, lui apporte le succès. Il y expérimente sa technique du crachis, effectué avec une brosse sur la pierre lithographique pour donner plus de variété aux couleurs. Les affiches suivantes, "Aristide Bruant dans son cabaret" et le "Divan japonais", confirment son talent, en dépit, pour la première, de l'hostilité du directeur des Ambassadeurs, effaré par l'audace graphique dont faisait montre l'artiste. Comme le "Divan japonais", qui réunit la danseuse Jeanne Avril, l'écrivain Edouard Dujardin et Yvette Guilbert en longue silhouette gantée de noir et sans tête, elle est emblématique de l'art du lithographe : larges aplats de couleurs, formes simplifiées, contraste et luminosité de la scène, trait marqué. Sous l'oeil de la caméra, Bernard Rémusat, peintre et graveur, crée une lithographie, bel hommage à Lautrec, dans l'atelier parisien ̕Fleur de pierre, un des derniers à utiliser aujourd'hui les techniques traditionnelles et artisanales de la pierre.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.

Suggestions