Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche
Titre(s)
Fantasy : [Du Hobbit au Trône de fer, l'origine des mondes / [directeur de la rédaction Audrey Pulvar ; rédactrice en chef Anne-Claire Norot ; rédacteurs Stéphane Beaujean, Romain Blondeau, Vincent Brunner... et al.]
Description
1 vol. (98 p.) : ill. en coul. ; 30 cm
Note(s) générale(s)
Notice rédigée d'après la couv.
Note(s) spécifique(s)
Numéro de : "Les Inrockuptibles", Hors série Les Inrocks, 2012, n°48
Annexes
Notes bibliogr. Bigliogr.-filmogr.-discogr. p. 88-98
ISSN
1762-5564
Classification Dewey
Où le trouver ?
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
Avec la sortie au cinéma du premier volet du Hobbit de Peter Jackson, la fantasy est de nouveau tout en haut de l’affiche. Depuis les triomphes planétaires de l’adaptation du Seigneur des Anneaux, de Harry Potter et, plus récemment, du Trône de fer, ce genre longtemps dénigré n’est plus seulement réservé à quelques grands dadais amateurs de jeux de rôle. Il touche un public de plus en plus large et varié, désormais familier de ces univers peuplés de guerriers et de magiciens. Cependant, derrière ses grands succès et ses figures emblématiques, la fantasy apparaît souvent hermétique aux non-initiés, comme si le genre usait de sa multiplicité (et de quelques clichés) pour rester inaccessible et préserver son mystère. Il n’est pas question ici de prétendre en révéler tous les secrets, et encore moins d’attribuer les bons points d’une forme de reconnaissance culturelle, mais de brosser, en quelques touches historiques, le tableau du genre etde son évolution. Quel qu’en soit le support, la fantasy occupe aujourd’hui un espace trop vaste de la production culturelle pour être négligée. D’une richesse et d’une variété inépuisables, elle mérite qu’on s’y attarde, avecattention et sans préjugés. Mais prenez garde à la puissance de ses sortilèges : quiconque en franchit le seuil n’est jamais certain de pouvoir ressortir du pays de fantasy. (source : éditeur)
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Contenu
Introdution La grande évasion La fantasy ou le merveilleux contemporain. Entretien avec Anne Besson. I. La genèse d'un territoire. Une longue histoire La fantasy, creuset des littératures de l'imaginaire. Visions du merveilleux L'âge d'or de l'illustration à l'aube du XXème siècle. Le prince des rêves Lord Dunsany, pionnier de la littérature fantasy. II. Les bâtisseurs de royaumes. Le maître du monde J.R.R Tolkien. Naissance d'une mythologie Le seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien. Entretien avec Vincent Ferré. Un conteur de légende Robert E. Howard, le roi de l'évasion. Le Michel-Ange barbare Franck Frazetta et ses héritiers redéfinissent l'esthétique fantasy. Modèle original Michael Moorcock, un monument de la contre-culture. L'oeil grand ouvert Les adaptations cinématographiques de l'oeuvre de J.R.R. Tolkien. Un succès colossal Le boom de l'heroic fantasy au cinéma dans les années 1980. La règle du jeu Donjons & Dragons, l'ancêtre des jeux de rôle. Un mariage idéal La vogue des jeux fantasy. III. L'ouverture des frontières. Jeu de vilains Une série télé phénomène : Le Trône de fer. Libre-échange Le dialogue Occident/Japon dans les jeux. Le doute et la croyance La light fantasy ou la fantasy en mode parodique. Tour de farce Donjon : quand Sfar et Trondheim dynamitent le genre. Nouveau chapitre La littérature fantasy actuelle se porte bien. Regards croisés La littérature fantasy en France. Entretiens avec Stéphane Marsan et Thomas John. IV. Produits des terroirs. Sélection livres. Sélection jeux. Sélection fims/séries. Sélection BD. Sélection musique.

Suggestions