Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche

Le nouvel âge d'or de la comédie américaine : des frères Farrelly à la génération Judd Apatow

Livre
Titre(s)
Le nouvel âge d'or de la comédie américaine : des frères Farrelly à la génération Judd Apatow / [directeur de la rédaction Frédéric Bonnaud ; rédactrice en chef Anne-Claire Norot ; rédacteurs Emily Barnett, JD Beauvallet, Romain Blondeau... et al.]
Description
1 vol. (98 p.) : ill. en coul. ; 30 cm
Note(s) générale(s)
Notice rédigée d'après la couv.
Note(s) spécifique(s)
Numéro de : "Les Inrockuptibles", Les Inrocks2, 2013, n°53
Annexes
Notes bibliogr.
ISSN
1762-5564
Classification Dewey
Où le trouver ?
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
Il y eut d’abord les grands burlesques, muets, inventeurs des ressorts physiques du rire (le fameux “mécanique plaqué sur du vivant” de Bergson) : Charlie Chaplin, Buster Keaton, Mack Sennett, Harold Lloyd… Puis le cinéma se mit à parler, et apprit très vite à se jouer des mots, délimitant un premier âge d’or de la comédie du début des années 1930 jusqu’à la fin des années 1940. Howard Hawks, Leo McCarey, Frank Capra, George Cukor, Preston Sturges et quelques autres furent ainsi ses pères fondateurs. A partir des années 1950, et jusqu’à la fin des années 1960, la comédie, pour faire vite, mua sous l’influence de la pop culture et du dessin animé, et s’instaura ce que les historiens appellent communément “seconde comédie américaine” : Billy Wilder, Blake Edwards, Frank Tashlin, Jerry Lewis ou Richard Quine en furent les maîtres. Puis ce furent les si sérieuses années 1970. Ceux que Wilder, dans Fedora, appelle avec un peu de mépris “les barbus qui dirigent les studios” (Spielberg, Scorsese, De Palma, Coppola, etc.) prirent le pouvoir à Hollywood, et il faut croire que la comédie n’était simplement pas leur truc. A l’exception de quelques auteurs bien identifiés (Woody Allen, Mel Brooks), le genre disparut des radars ou se teinta de couleurs automnales peu propices au rire (Hal Ashby, Robert Altman, Woody Allen à partir d’Annie Hall). Et puis terminé. No more laughing. Ou seulement quelques “rires coupables” par-ci par-là. Pour l’histoire officielle du cinéma, et la critique la plus paresseuse, la comédie américaine ne sera plus, par la suite, qu’un océan de vulgarité et de potacherie sans grande importance, où se détacheront néanmoins quelques atolls protégés par des barrières auteuristes : Wes Anderson, les frères Coen, David O. Russell, Woody Allen, encore et toujours… (source : éditeur)
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Contenu
Les arrière-grands-parents. Zoom : du slapstick à la screwball comedy, les ancêtres de la comédie américaine. Les grands-parents. Le saturday night live. Bill Murray : portrait. Les parents. Peter et Bobby Farrelly : portrait et entretien. Jim Carrey : portrait. Films : Deux en un, Clerks, Mary à tout prix... Zoom : l'humour scatologique. Les aînés. Le frat pack. Ben Stiller : entretien. Jack Black : portrait. People : Owen Wilson, Cameron Diaz, Vince Vaughn, Sandra Bullock... Films : Zoolander, Dodgeball, High fidelity, La revanche d'une blonde... Les idiots de la famille. L'idiotie. Will Ferrell : entretien. Zach Galifianakis : portrait. People : Anna Faris, John C. Reilly, Bradley Cooper, Ed Helms... Films : Ted, Frangins malgré eux, Super blonde, Very bad trip... Les enfants prodiges. L'école Apatow. Judd Apatow : entretien. Steve Carell : portrait. Seth Rogen : portrait. People : Greg Mottola, Paul Rudd, Jonah Hill, Kristen Wiig, Melissa McCarthy... Films : 40 ans, toujours puceau, Mes meilleures amies, I love you Phillip Morris... Zoom : un nouveau cinéma de filles. Zoom : le sexe. Zoom : le corps. Zoom : la famille. Zoom : l'éternelle adolescence. Les cousins geeks. Le geek. People : Michael Cera, Ellen Page, Christopher Mintz-Plasse. Films : Scott Pilgrim, Les grands frères, SuperGrave... Les cousins mélancoliques. Veine intimiste. Wes Anderson : portrait. Jason Schwaetrzman : entretien. Greta Gerwig : portrait. Films : La vie aquatique, Greenberg, Juno, Comment savoir, Napoleon Dynamite... Les cousins de la télé. Ciné et télé : trafic d'influences. Lena Dunham : portrait. People : Larry David, Amy Poehler, Louis C.K., Tina Fey, Julia Louis-Dreyfus... Séries : Arrested development, Freaks an Geeks, Girls, The office...

Suggestions