Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche
Titre(s)
Les damnés : découpage intégral, dialogues et dossier / [un film de Luchino Visconti ; rédacteur en chef, Yves Alion ; rédacteur en chef adjoint Pierre-Simon Gutman ; contributions de René Marx, Marie-Pauline Mollaret, Jeremi Szaniawski... et al. ; scénario de Luchino Visconti, Nicola Badalucco et Enrico Medioli]
Editeur(s), Imprimeur(s)
Description
1 vol. (157 p.) : nombreuses ill. en noir et en coul., portr., couv. ill. en coul. ; 25 cm
Note(s) générale(s)
Titre d'après la couv.
Note(s) spécifique(s)
Numéro de : "L'Avant-scène cinéma", ISSN 0045-1150 ;$v634
Annexes
Filmogr. de Luchino Visconti p. 53-54
Classification Dewey
Où le trouver ?
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
Il existe un problème Visconti. Qui aujourd’hui, exprime encore des doutes sur Fellini, Rossellini, Pasolini ? Ce sont désormais des classiques incontestés. On continue à les étudier, à les interpréter, à trouver chez eux de nouvelles richesses. Le temps passant, ils grandissent encore aux yeux de leurs admirateurs. Visconti a été malmené très tôt. Nous ne parlons pas des clichés sur le duc rouge, l’esthète décadent, qui n’ont que peu d’intérêt. Nous parlons de critiques sérieux, qui malgré leur admiration, n’ont pu dissimuler leurs réserves. L’éditorial que signait Michel Boujut dans L’Avant-Scène Cinéma en 2001 montre bien les interrogations qu’il nourrissait alors même que notre revue publiait un premier numéro consacré aux Damnés : « Tout du long, Visconti se tient aux lisières du Grand Guignol et du kitsch, nous entraînant jusqu’à l’effroi dans son opéra wagnérien un peu convenu au demeurant. Le tableau de mœurs (avec pédophilie et inceste) procède par accumulation et culmine avec le massacre des S.A. par les S.S., engeance contre engeance, au cours d’une orgie homo dans une auberge au bord d’un lac. Ce morceau de bravoure (à̀ l’égal du bal du Guépard) n’est pourtant pas le plus cinématographiquement transmissible. » (source : éditeur)
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.

Suggestions