Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche
Titre(s)
La RDA et la société postsocialiste dans le cinéma allemand après 1989 / Hélène Camarade, Élizabeth Guilhamon, Matthias Steinle, Hélène Yèche, dir.
Autre(s) variante(s) du titre
La République démocratique d'Allemagne et la société postsocialiste dans le cinéma allemand après 1989
Description
1 vol. (358 p.) ; 24 cm
Annexes
Bibliogr. p. 331-335. Filmogr. p. 321. Index
Classification Dewey
Où le trouver ?
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
Près de trente ans après sa disparition, la RDA est toujours présente au cinéma et à la télévision, notamment grâce à Good Bye, Lenin ! et La Vie des autres qui ont profondément marqué l'image que l’on se fait de la chute du mur de Berlin et de l’Allemagne communiste. Et pourtant ces succès internationaux n’ont jamais fait l’unanimité auprès de la population de l’ex-RDA. Comment alors expliquer qu’ils aient cristallisé la mémoire filmique et conduit à occulter une production tout aussi importante que variée ? Que nous disent aujourd’hui ces fictions, documentaires ou séries à propos des débats identitaires et mémoriels qui animent l’Allemagne depuis l’unification ? Comment certains films échappent-ils aux images figées et quasi iconiques de la RDA et de la société postsocialiste ? Cet ouvrage, qui propose une approche franco-allemande et donne la parole à des chercheurs et des professionnels, dresse le premier bilan en langue française sur la nature et l’évolution de cette production. (source éditeur)
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Contenu
CHAP. 1/ Essai de périodisation : films, cinéastes, genres. « Ressuscitée des ruines » : la RDA et la société postsocialiste à l'écran en Allemagne. Proposition de périodisation / Matthias Steinle. 1. Les films de la Wende et de l'unification (1990 – 1993). 2. Régler ses comptes avec le/son passé et comprendre le présent (1992 – début 2000). 3. Ostkomödie et Dokudrama, domination de recettes de genre (1999 – 2010). 4. Au-delà des clichés de genre ou la RDA comme lieu d’une multiplicité d’histoires (2010-…). CHAP. 2/ Les films qui dominent la mémoire : Sonnenallee, Good Bye, Lenin! et La Vie des autres. Fiction et genre dans la représentation filmique de la RDA / Thomas Lindenberger. Comédies post-communistes et travail identitaire dans l’Allemagne réunifiée sous l’angle comparatif est-européen / Olivier Agard. Réception de Good Bye, Lenin! et La Vie des autres en Allemagne et aux États-Unis : entre critique de la mondialisation, paranoïa et philosophie de l’histoire / Sabine Moller. « La Sonate de l’homme bon », esthétique de l’écoute dans La Vie des autres / Alexandra Toporek. CHAP. 3/ Films de genre populaires en Allemagne au cinéma et à la télévision. Entre les lignes : le franchissement du rideau de fer dans Ma vraie famille (2002), Vent d’Ouest (2011) et Rendez-vous l’an prochain (2013) / Elizabeth Guilhamon. Blanche-Neige et Le fichier Rosenholz. La représentation de la Stasi dans la série télévisée Tatort / Anita Krätzner-Ebert. D’une vie à l’autre (Zwei Leben, 2012) ou la confusion des genres / Claire Kaiser. CHAP. 4/ Topographies de l’Allemagne de l’Est revisitées. Berlin-Est après 1989 – L’ancienne capitale de la RDA dans le cinéma allemand de 1990 à la fin des années 2000 / Diane Barbe. Hétérotopie et sémantique de l’espace dans Verfehlung (1992) de Heiner Carow / Christian Klein. La vie juive en RDA dans le cinéma allemand post-réunification / Laurence Guillon. Solitude et disparition – les Allemagnes de Jean-Luc Godard / Martin Rass. CHAP. 5/ Le cinéma d’auteur face à la RDA à l’exemple de Christian Petzold. Le cinéma de Christian Petzold : figurer le social et l’histoire / Pierre Gras. « Un spectre hante l’Allemagne »: Yella ou les fantômes de la RDA / Hélène Yèche. Barbara de Christian Petzold : Émotions, sentiments, corps et raison / Valérie Carré. Comment habiller la RDA ? Entretien avec Anette Guther, costumière. CHAP. 6/ Le film documentaire face à la RDA à l’exemple de Thomas Heise. La parole empêchée entre d’anciens collaborateurs de la Stasi (IM) et leurs victimes. Le documentaire Mein Bruder. We’ll meet again de Thomas Heise (2005) / Hélène Camarade. Interroger les images de la RDA : entretien avec Thomas Heise, documentariste

Suggestions