Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche

ARCHIVES JEAN GRUAULT, CHAPITRE 1 - La vie est un roman

Scénario

Bibliothèque du Cinéma François Truffaut

Date : 06/01/2018

image

La vie est un roman - Scénario de Jean Gruault. Réalisation Alain Resnais. (>> Illustration)

 

Surprise quand on ouvre les premières versions du scénario de « La vie est un roman », film de Jean Resnais sorti en 1983 : Jean Gruault a pratiquement jusqu’au bout intitulé le scénario « la vie n’est pas un roman » !

 

Est-ce un goût de Resnais pour les titres se reniant (« Smoking/No smoking »), sachant que les dialogues de fin contiennent les deux phrases, l’une impliquant un choix de compagnon différent pour Sabine Azéma ? En fait on comprend, à feuilleter les projets de Jean Gruault, qu’il hésite souvent jusqu’à la fin sur la forme finale du titre : ainsi ses mémoires sortent en 1992 sortent sous le titre « ce que dit l’autre ». Les différentes versions de ses brouillons (non encore numérisées, mais présentes dans les pièces consultables du fonds Gruault) mentionnent au mois quatre versions différentes du même titre, souvent en négation avec la version précédente : « Ce que ne dit pas l’autre », « Ce que disent les autres »… Le tout souvent assorti d’un sous-titre qui a disparu à l’édition finale : « un tissu de mensonges » !

 

Dans la première version ci-dessus du scénario pour le film d’Alain Resnais, on constate que Jean Gruault insistait nettement sur les passages fantastiques du film, se passant à une époque médiévale imaginaire : le film ne s’ouvre finalement pas sur cette séquence, elle se situe plus tard, et surtout la part finale de ces scènes oniriques est bien plus faible que dans le projet initial. 

 

 

Contrairement aux « échanges de ping-pong » du travail entre Truffaut et Gruault, les échanges avec Resnais semblent assez peu fréquents, et portent souvent sur des détails. Ici une précision sur un chauffeur de camionnette qui aboutira à la présence d’Ugo Tognazzi dans le film… pour quelques secondes !

 

 

Mais parfois, les interventions de Resnais donnent un sens complètement nouveau au film. Ici on voit se construire l’unification des trois époques du film (à l’origine des histoires juxtaposées) vers la thématique de la construction de l’Homme Nouveau. Resnais intervenait peu, mais écoutait les dialogues (de tous les personnages) enregistrés par Gruault sur des mini-cassettes. Cette méthode de travail, plus libérale que celle de Truffaut, aboutissait tout de même à un travail de réécriture constant : la dernière version du manuscrit mentionne qu’il s’agit de la 13e version… 


>> Consulter tout le scénario de La Vie est un roman


Voir aussi :

 

Archives Jean Gruault, chapitre 2 - Julien et Marguerite

Scénario de Jean Gruault. Réalisation Valérie Donzelli

 

Archives Jean Gruault, chapitre 3 - La Chambre verte

Scénario de Jean Gruault et François Truffaut. Réalisation de François Truffaut