Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche

Albums photographiques : chapitre 4

Photographies

Bibliothèque historique de la Ville de Paris

Date : 13/02/2018

image

Illustration : Recueil de photographies et plans de l'ancien et du nouvel Hôtel-Dieu de Paris. Cour d'entrée du nouvel Hôtel-Dieu.

 

Ce quatrième album photographique à découvrir est consacré au plus ancien hôpital de Paris, intégré aujourd’hui au groupe hospitalier Hôpitaux Universitaires Paris Centre (HUPC) : l’Hôtel-Dieu.

 

 

Le souffle bâtisseur du baron Haussmann a largement transformé l’ancienne Île de la Cité en quartier administratif moderne. Entre 1865 et 1878, le nouvel Hôtel-Dieu, dont la construction est entamée par Jacques Gilbert (1795-1874) puis terminée par son élève et gendre Stanislas Diet (1827-1890), se déploie entre les rues de la Cité et d’Arcole. L’album anonyme conservé à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris comprend 24 tirages sur papier albuminé représentant ce quartier, avant et pendant les travaux.

Un plan, dans l’album nous permet de voir l’implantation du nouvel hôpital qui, articulé autour d’une cour d’honneur rythmée par des arcades, se développe en une suite de bâtiments parallèles séparés par des cours ou des jardins. Selon un principe hygiéniste de l’époque déjà appliqué à l’hôpital Lariboisière (10e arr.), l’air doit circuler au maximum pour limiter les contaminations.

 

 

L’ensemble est bordé au nord par une chapelle, à peine achevée ici et dont le photographe a pris plusieurs vues intérieures.

Il nous montre également le fonctionnement de l’hôpital, qui mêle laïcs et religieuses, interrompus ici dans leurs tâches pour les besoins de la prise de vue. L’approvisionnement, la restauration collective avec le plan d’une marmite à vapeur utilisée en cuisine, la lingerie, la morgue ou la salle de consultation sont documentés.

 

 

Les religieuses sont des sœurs hospitalières Augustines, celles-là même qui étaient représentées, auprès des malades, au XVe siècle, sur une enluminure du Livre de vie active de l’Hôtel-Dieu de Paris. Ce manuscrit de Jehan Henry se trouve dans les archives de l’Assistance Publique-Hôpitaux Publics (AP-HP). Les Augustines quitteront leurs fonctions en 1907, à la suite de la loi de Séparation de l’Église et de l’État.

Si les nouvelles installations mettent en œuvre des principes modernes d’architecture et d’organisation, les salles de soin sont restées des salles communes. Cependant, chaque malade a son propre lit à rideaux.

 

 

De l’ancien Hôtel-Dieu, jugé insalubre par le Conseil municipal de Paris, on découvre une vue d’ensemble depuis le quai de Montebello ainsi qu’une vue des caves. Le photographe, à cette occasion, a même traversé la Seine pour visiter l’église Saint-Julien-le-pauvre. Il nous montre clairement que l’ère est au changement. L’ancien hôpital est détruit pour permettre l’agrandissement du parvis Notre-Dame. La cathédrale est dégagée et la foule peut s’y amasser.

 

Consulter l'ensemble de l'album :

 

 


Voir Albums photographiques, chapitre 1 >>

Voir Albums photographiques, chapitre 2 >>

Voir Albums photographiques, chapitre 3 >>