Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche

Albums photographiques, chapitre 3

Photographies

Bibliothèque historique de la Ville de Paris

Date : 27/12/2017

image

Illustration : Maison à loyer, rue d'Abbeville à l'angle de la rue du faubourg Poissonnière (10e arr.). Architecte G. Massa 

 

Le cyanotype, élaboré par le chimiste anglais John Herschel en 1842, est un procédé monochrome permettant d’obtenir un tirage photographique bleu cyan. S’il ne répond pas au souci de réalisme des pionniers de la photographie, il devient plus populaire à la fin du 19e siècle, notamment auprès des photographes pictorialistes (cf. Glossaire visuel des procédés photographiques de l’ARCP).

 

La Bibliothèque historique de la Ville de Paris conserve un recueil de 50 cyanotypes d’Albert Lévy, Les Constructions nouvelles, datant de cette période. Albert Lévy (1847-1905 ?), photographe professionnel itinérant, qui possède un studio à Paris et un autre à New-York, est spécialisé dans la photographie d'architecture en Europe et aux États-Unis.

 

 

Maison à loyer, avenue des Champs-Elysées (8e arr.) ; architecte A. Durville

 

Ici, on retrouve le modus operandi utilisé dans ses ouvrages précédents consacrés à “l’architecture moderne Américaine”: plan frontal depuis la rue. La plupart des immeubles représentés sont implantés à Paris ou dans sa proche banlieue (Neuilly). Il y a quelques bâtiments officiels comme la Société des ingénieurs civils de France, la Chambre de Commerce, la caserne des sapeurs pompiers ou un grand magasin, aujourd’hui disparu : À Saint Joseph. Hormis quelques hôtels particuliers, ce sont surtout des immeubles de rapport parfois fraîchement sortis de terre.

 

 

Maison à loyer, rue Saint-Placide (6e arr.) ; architecte E. Perronne

 

Les noms des architectes sont renseignés au début de l’ouvrage. Le plus représenté est Fernand Delmas (1852-1933), expert auprès du tribunal civil de la Seine. Charles-Louis Girault (1851-1932), Grand Prix de Rome en 1880, ou Auguste-Gustave Rives (1858-….), architecte des magasins Dufayel dans le 18e arrondissement, y figurent également.

En 1900, A.-G. Rives et C-L. Girault participent au concours des deux palais des Beaux-Arts de l’Exposition universelle de Paris. Le second, vainqueur, réalise les deux monuments de l’avenue Winston Churchill, majestueusement représentatifs de la Belle Époque.

Il est curieux de voir que le cyanotype poursuivra sa carrière dans les cabinets d’architectes sous forme de plans, schémas et dessins industriels, sous la dénomination de « bleu d’architecte ».

 

Consulter l'ensemble de l'album : 

 

 


Voir Albums photographiques, chapitre 1 >>

Voir Albums photographiques, chapitre 2 >>

Voir Albums photographiques, chapitre 4 >>

Voir Albums photographiques, chapitre 5 >>