Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche

VIE DES BIBLIOTHÈQUES

Sélections et bibliographies thématiques

ZOOM sur… Jeux vidéo et cinéma - Juin 2018

Bibliothèque du Cinéma François Truffaut

Date : 12/06/2018

image
Découvrez le nouveau Zoom sur… Une sélection thématique de la bibliothèque du cinéma François Truffaut

Information

Médiathèque Françoise Sagan - fermeture exceptionnelle mardi 12 juin 2018

Heure Joyeuse Patrimoine

Date : 12/06/2018

image

 

La médiathèque Françoise Sagan sera fermée exceptionnellement toute la journée du mardi 12 juin 2018.

 

Veuillez nous excuser pour la gêne occasionée.


Visitez l'exposition "le 68 des enfants, des albums vers d'autres possibles" jusqu'au samedi 28 juillet


 

Information

Bibliothèque de l’Hôtel de Ville - Jeudi 14 juin 2018 - Ouverture exceptionnelle à 13h

Bibliothèque de l'Hôtel de Ville

Date : 12/06/2018

image

 

La Bibliothèque de l’Hôtel de Ville n’ouvrira exceptionnellement qu’à partir de 13h ce jeudi 14 juin 2018. 

 

Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Collections

Le siècle des statistiques

Bibliothèque de l'Hôtel de Ville

Date : 04/06/2018

image

Illustration : table de mortalité et de population. Recherches statistiques sur la ville de Paris, 1821.

Les études démographiques ont été les premières à permettre de faire des calculs statistiques

à partir de données clairement établies. Voir l'image >>

 

C’est au 19e siècle que les statistiques modernes prennent leur essor et que débute un processus qui aboutira à nos « big data » : mesurer la société dans ses moindres détails et sous tous ses aspects pour l’orienter dans le sens du progrès.

 

Les départements

 

Pendant la Révolution et jusqu’au Consulat, l’État français charge les Préfets de collecter des données sur les territoires qu’ils administrent. Ces rapports, en dressant un état des lieux de la situation sociale et économique à la fin de l’Ancien Régime afin d’observer l’amélioration produite par les nouveaux gouvernements, donnent une image à cette subdivision territoriale nouvelle : le département. Las, ils ne fournissent qu’un volumineux fouillis de données souvent peu fiables, et le terme « statistique » n’impliquant pas alors exclusivement des données numériques, la grandiloquence de la prose s’ajoute à l’imprécision des chiffres.

 

Entre 1801 et 1805, le Ministre de l’Intérieur Chaptal entreprend pourtant l’édition systématique de ces rapports, diffusant dans le public des informations jusqu’alors inconnues, et il impose un plan uniforme pour composer de nouveaux  « mémoires départementaux » plus utilisables. Afin d’organiser collecte et traitement des renseignements, il crée le premier Bureau de Statistique français.

 

Si les données recueillies sont toujours imprécises, les historiens font leur miel des classifications choisies. Les repères sociaux et économiques de l’Ancien Régime ayant disparus avec les Provinces, ces tableaux, par les catégories adoptées, nous renseignent sur le passage de l’ancien au nouveau monde.

 

 

 

Les catégories choisies par les statisticiens révèlent leur vision de la société :

les statistiques de Chaptal substituent les classes sociales fondées sur les revenus aux ordres de l’Ancien Régime.

Mémoire statistique du Département de l'Eure adressé au Ministre de l'Intérieur, d'après ses instructions.

 

La frénésie statistique

 

L’autoritarisme impérial rend de nouveau confidentiels les résultats des enquêtes et le Bureau de statistique disparaît en 1812. Quant aux gouvernements de la Restauration, ils se montrent peu intéressés par cette science trop nouvelle. Mais l’impulsion a été donnée et des initiatives locales ou privées ont pris le relais.

 

Une fois maîtrisées la collecte et le contrôle des données, vient la seconde étape : les utiliser pour l’action politique. D’abord témoins d’un état des choses, elles deviennent les outils de la réforme. Le statisticien Moreau de Jonnès déduit le mode de diffusion du choléra bien avant les médecins, les spécialistes de l’ « hygiène sociale » notent la relation entre niveau scolaire et criminalité, entre profession et mortalité, etc. Comment ces découvertes ne pourraient-elles orienter les réformes ? Les données chiffrées, régulièrement collectées et ordonnées en tableaux, semblent seules à même d’appréhender une société nouvelle et toujours plus complexe.

 

On entre à partir de 1830 dans une période de « fièvre statistique ». De nombreuses institutions naissent ou se développent : Conseils de salubrité, Académie de  médecine, Annales d'hygiène publique et de médecine légale, Académie des sciences morales et politiques, Journal des économistes, etc. dont les bulletins et rapports débordent de statistiques. En 1833, Adolphe Thiers, Ministre de Louis-Philippe, rétabli un service central de statistique, le « Bureau de Statistique Générale de la France » auquel succèdera l’INSEE.

 

 

Dupin en 1826, puis Guerry, introduisent en France les cartes teintées (trente ans après l’Angleterre).

L’union des chiffres et des graphiques sonne la retraite des mots devant l’objectivité scientifique.

 Statistique morale de l'Angleterre comparée avec la statistique morale de la France…

 

 

 

Évaluation du bien être par la domesticité :

la statistique révèle… les valeurs du statisticien.

Atlas de statistique graphique de la Ville de Paris, 1889

 

Adolphe Quetelet et l’homme moyen

 

L’astronome et mathématicien belge Adolphe Quetelet (1796-1874) se montre un des plus ardents zélateurs des statistiques dont il présidera d’ailleurs le premier congrès international (Bruxelles, 1853). L’influence de ses travaux sur ses contemporains est considérable.

 

Les mesures de la cage thoracique d’appelés écossais lui inspirent une théorie révolutionnaire. Découvrant la symétrie d’une courbe en cloche de part et d’autre de la dimension moyenne, il en tire une conclusion qui découle directement de son expérience d’astronome : alors que chaque mesure particulière est fausse, c’est la moyenne obtenue entre de nombreuses mesures différentes qui approche le plus de la vérité.

 

 

Même nain ou géant, le Belge s’insère dans une parfaite courbe en cloche dont l’Homme (belge) Moyen est le sommet.

Les particularités individuelles semblent soumises à des règles intangibles. Physique sociale

 

Quetelet calcule alors la moyenne de tout ce qu’il peut quantifier dans le corps et l’esprit humain afin de définir le modèle de l’Homme Moyen dont nous ne sommes que les ébauches. Les statistiques, d’abord constats, puis moyens d’action, deviennent déterministes en figeant les individus dans d’implacables séries.

 

Rien d’étonnant à ce que nos exemplaires de ses ouvrages proviennent de la bibliothèque personnelle de Louis-Adolphe Bertillon, directeur du Service des statistiques de la Ville de Paris et père d’Alphonse Bertillon, qui s’inspirera directement de Quetelet pour développer la science anthropométrique.

 

Références :

 

Lettre d'information

Lettre d'information de la Bibliothèque Marguerite Durand - Mai-juin 2018

Bibliothèque Marguerite Durand

Date : 01/06/2018

image
La lettre d’information mensuelle de la Bibliothèque Marguerite Durand est arrivée. Bonne lecture !

Sélections et bibliographies thématiques

Bulletin des livres - nouveautés mai 2018

Bibliothèque de l'Hôtel de Ville

Date : 01/06/2018

image
Ce bulletin présente une sélection d’ouvrages récents, consultables sur place pour le grand public, mais empruntables par les agents de la Ville de Paris. Pour emprunter ces documents, les agents de la Ville doivent se présenter à la bibliothèque munis d’une carte de lecteur ou d’une carte professionnelle.

Sélections et bibliographies thématiques

La nature dans la ville

Bibliothèque de l'Hôtel de Ville

Date : 01/06/2018

image
Ce bulletin présente une sélection d’ouvrages récents, consultables sur place pour le grand public, mais empruntables par les agents de la Ville de Paris. Pour emprunter ces documents, les agents de la Ville doivent se présenter à la bibliothèque munis d’une carte de lecteur ou d’une carte professionnelle.

Sélections et bibliographies thématiques

Lisez sans entraves ! Spécial mai 68

Bibliothèque des Littératures Policières

Date : 22/05/2018

image
Quand les polars faisaient leur révolution : une sélection de « pavés », à lire sur la plage.