Options pour malvoyant
Mon compte
Réessayer
Recherche

Actualité du roman noir

Animation

Bibliothèque des Littératures Policières

Date : 02/12/2017

image
Rencontre avec trois directrices de collections : Marie-Caroline Aubert (Seuil), Gwenaëlle Desnoyers (Seuil) et Estelle Durand (Asphalte) à l’occasion de l’assemblée générale de 813, l’association des amis du roman policier. Le débat est suivi de la remise des trophées annuels de l’association, fruits du vote de l’ensemble de ses nombreux adhérents.

 

L’ambition de « Cadre noir » est d’abord littéraire : accueillir dans un nouvel écrin ces auteurs qui, étrangers autant que français, arpentent les territoires perdus, urbains ou ruraux, et y composent des fresques attentives aux vicissitudes du monde contemporain. Ce pont entre l’Amérique des grands espaces et la peinture des campagnes, William Gay comme un frère caché de Jean Giono, Antoine Brea en cousin de Bill Beverly. Les premiers titres en reflètent la couleur ou plutôt la noirceur : demeures hantées du Tennessee dans Petite Soeur la mort, prétoires comme eaux glacées d’un drame moderne dans Récit d’un avocat, poétique de la violence dans l’Amérique des redneck chez Clayton Lindemuth, effroi tapi dans la brume nord-irlandaise chez Sam Millar, main noire de la Mafia dans la Calabre de Mimmo Gangemi, ou encore petites haines villageoises avec Franz Bartelt.

Les romans noirs du Cadre composeront une ligne éditoriale renouvelée, ambitieuse et littéraire, sous une nouvelle direction accompagnée par Marie-Caroline Aubert, rejointe par Gwenaëlle Denoyers pour développer le domaine français.

 

 

Maison d’édition indépendante créée en 2009 par deux jeunes éditrices , Estelle Durand et Claire Duvivier, Asphalte publie depuis 2010 des fictions urbaines et cosmopolites. Attachée à la ville et à ses marges, elle défend une littérature à la frontière des genres, nourrie de pop-culture, de voyages et de musique.

 

Le premier titre publié, Chat sauvage en chute libre, texte fondateur de la littérature aborigène australienne, est révélatrice de l’audace d’une maison qui publie ensuite des romans d’auteurs du monde entier (Angleterre, Argentine, Thaïlande,…) le plus souvent jeunes et prometteurs.

 

La collection « Asphalte noir » propose des anthologies centrées sur une ville et compilées par un auteur de polar. La première, Paris noir, a été suivi de nombreux autres recueils, Los Angeles noirBrooklyn noirBruxelles noir,… Le catalogue propose, sept ans après la création de la maison d’édition, une grande variété d’auteurs avec une prédominance de la littérature hispanique.

 

La rencontre est animée par Hervé Delouche, journaliste, spécialiste des littératures policières, ancien président de 813, l’association des amis du roman policier, et Alain Regnault, bibliothécaire à la BILIPO.


Bibliothèque des littératures policières (BiLiPo)
48 rue Cardinal Lemoine
75005 Paris

DATES

Le samedi 2 décembre 2017 de 15h à 16h30

PRIX

0 €

SUR RÉSERVATION

S'Y RENDRE

  • 10 : Cardinal Lemoine (74m) 7, 10 : Jussieu (270m)

PLUS D'INFOS